Comment découvrir sa passion et sa mission de vie

Please follow and like us:
Facebook
LinkedIn
Instagram
YouTube
Follow by Email


LA MÉTHODE PAMIVOM

« Votre but dans la vie est de trouver votre but et de lui donner tout votre cœur et toute votre âme » –
Gautama Bouddha

Votre but est votre « pourquoi » ; c’est l’étoile du nord qui vous aide à vous concentrer sur une vue d’ensemble. Vos rêves méritent une place dans le ciel infini.

À un moment donné de notre vie, nous devons tous avoir des objectifs. Vous êtes-vous demandé pourquoi tant de gens travaillent fort et honnêtement sans jamais accomplir quoi que ce soit de particulier, tandis que d’autres, sans grand effort, semblent tout obtenir ? Ceux-là ont en quelque sorte “ la touche magique “. Vous avez surement entendu dire de quelqu’un que “ tout ce qu’il touche se transforme en or “. Ainsi, avez-vous remarqué qu’une personne qui réussit à tendance à continuer de progresser tandis qu’un homme qui échoue à tendance à accumuler les échecs ? Tout est question d’objectifs. Il y’a ceux qui en ont, et ceux qui n’en ont pas. Les gens qui en ont réussi parce qu’ils savent où ils vont.

Ne laissez pas cependant votre but vous retenir : Commencez petit. Concentrez-vous sur ce que vous pouvez faire maintenant et voyez plus grand avec le temps. Tout le monde ne changera pas le monde entier. Ne restez pas coincé dans la recherche du but idéal. Tout le monde n’est pas censé être Gandhi.

PASSION – MISSION – VOCATION – MÉTIER

PAMIVOM n’est rien d’autre qu’un acronyme des mots Passion, Mission, Vocation et Métier. Cette technique est dérivée de la méthode japonaise « IKIGAI » qui se traduit par «la raison d’être », la « joie de vivre » ou encore «la raison de se réveiller chaque matin ». Au Japon, le mot est souvent utilisé pour parler d’une passion intense qui nous aide à trouver du sens dans ce qu’on fait. Bref, avoir un BUT dans la vie. Ici, vous allez prendre un papier que vous allez diviser en quatre parties. Puis nommez les suivant ces quatre mots et dans cet ordre : Passion – Mission – Vocation – Métier

PASSION

Dans cette partie notez tout ce en quoi vous êtes bon. Même les choses sans rapport ou les plus insignifiants. Tout ce que vous faites naturellement bien. Ne pensez à rien d’autre, à aucune finalité. Si c’est la compassion, notez-le sur votre colonne. Si c’est dessiner ou encore écrire mentionner le dans votre liste. Tout votre univers de compétences naturelles doit y figurer.

MISSION

Dans cette colonne, notez ce que vous aimez faire. Relevez dans votre première colonne les choses que faites non seulement naturellement bien, mais que vous aimez faire et reportez les dans cette deuxième colonne. Et là, vous vous retrouvez systématiquement avec des choses que vous faites bien et que vous aimez aussi faire. Si vous avez bien fait votre travaille, vous avez évité de vous censurer.

VOCATION

Dans cette troisième colonne, votre travaille d’entonnoir a dû réduire le contenu se trouvant dans les colonnes précédentes, et qu’à ce stade, vous n’avez plus que des choses que vous faites non seulement bien naturellement, mais que vous aimez faire par-dessus tout. Sélectionnez à présent parmi les éléments de la seconde colonne, les choses qui pourraient bénéficier l’humanité autrement dit qui pourraient améliorer la condition d’une ou de plusieurs personnes ou qui pourraient répondre à un besoin ou à une problématique.

MÉTIER

Dans cette quatrième colonne, il s’agira de « packager » votre vivier de passion – mission – vocation, de sorte d’en faire un produit, un service, une occupation. Ce sera ça votre métier pour lequel vous serez payé. Quand vous aurez fini ce travaille de tri, une occupation facilement monétisable doit sortir du lot. De là, vous pouvez entamer votre réflexion et peaufiner le concept chemin faisant pour aboutir à la découverte de la mission de votre vie. Vous verrez c’est très passionnant.

Le plaisir qu’on a en pratiquant le PAMIVOM peut être si fort qu’on en oublie la notion du temps. Et tout ce qui nous entoure. La source de motivation que votre PAMIVOM vous apporte vous aide à déplacer des montagnes pour atteindre un objectif. Si vous deviez abandonner votre PAMIVOM, ça serait comme perdre une partie de vous ou vivre une grosse rupture amoureuse. Abandonner votre véritable voie parce que quelqu’un d’autre ou quelque chose vous y oblige serait douloureux. C’est ce qui explique la connexion puissante qui vous relie à votre PAMIVOM. Ce n’est pas juste un hobby que vous aimez faire, il fait partie de votre identité. Lorsque vous pratiquez le test PAMIVOM, vous avez l’impression de faire quelque chose d’unique, que vous seul pouvez faire. Bien qu’il puisse être réalisé en poursuivant un but spécifique, une ambition ou un rêve, vous pouvez trouver votre PAMIVOM dans des activités plus simples. Par exemple, certains le trouvent en s’occupant de leur famille. D’autres en pratiquant un sport ou un art.
Il n’y a pas un PAMIVOM meilleur qu’un autre. Il existe une quantité illimitée de possibilités différentes. Le principe fondamental d’un véritable PAMIVOM est qu’il vous aide à développer votre potentiel et enrichit votre propre vie. Mais il améliore aussi la vie de votre entourage. Il s’agit donc de trouver quelque chose que nous aimons faire en développant nos talents tout en apportant de la valeur aux autres. La question à ce stade est : qu’est – ce que vous aimez faire et qui procure de la valeur aux autres ? Le PAMIVOM nous pose un défi personnel, sans aucune pression, afin que nous puissions nous améliorer avec le temps. A présent nous allons formaliser notre objectif, lui donner force et vie afin de pouvoir donner une direction à notre décision de quitter notre emploi et être notre propre boss.


EXTRAIT DU LIVRE : Comment créer son activité en ligne de A à Z de Mac KAUKA

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *